Nous devons nous y habituer: aux plus importantes croisées des chemins de notre vie, il n'y a pas de signalisation. (Hemingway)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A ceux/celles qui croient que l'amour s'énvole comme ça ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Heyahe Heyaha
Mage de l'Esprit
avatar

Masculin
Nombre de messages : 991
Age : 34
Localisation : Contre un arbre ... une flèche d'Eros dans le coeur
Pratiques Occultes : Tarot,Astrologie,révélateur d'ombres,connexion avec les esprits, daimons, déverrouilleur des coeurs
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: A ceux/celles qui croient que l'amour s'énvole comme ça ...   1st Septembre 2008, 01:23

... je viens vous parler avec ferveur, enthousiasme et passion ! Vous croyez que pour toujours votre cœur est de pierre ? Vous croyez qu'il est parti, qu'il s'est envolé et qu'il ne reviendra pas ? C'est là une initiation de Vénus et de l'Amour lui-même !
Lisez le mythe ci-dessous :

]Psyché est la Fille d'un roi. Elle a deux sœurs aînées. Les trois jeunes femmes sont d'une extrême beauté mais seules les deux sœurs de Psyché trouvent un époux. Les autres prétendants refusent la main de Psyché, croyant que celle-ci est une nouvelle déesse de la beauté et se mettent à l'adorer comme une divinité. Aphrodite, jalouse de la beauté de la jeune fille, ordonne à Éros de la rendre amoureuse du mortel le plus méprisable qui soit. Cependant, alors que le dieu s'apprête à mener à bien sa mission, il tombe lui-même amoureux de Psyché en se blessant de l'une de ses propres flèches.

Le père de Psyché, désespéré de voir que sa fille ne trouve pas d'époux, se rend à Delphes pour supplier Apollon de permettre à Psyché de se marier. La Pythie est catégorique: Psyché doit être abandonnée sur un rocher où l'attend une union extraordinaire. Apeuré mais résigné, le père de Psyché s'éxécute et abandonne Psyché sur un rocher en pleine mer. Là, un doux Zéphyr s'élève et l'emporte au loin, jusque sur la pelouse d'un magnifique palais. Psyché y pénètre et y découvre un magnifique festin qui l'attend. Après ce repas, elle s'endort dans sa chambre.

Eros la rejoint la nuit, lui demandant de ne jamais chercher à connaitre son identité, cachée par l'obscurité de la chambre. Toutes les nuits, il la visite et la quitte dès l'apparition de l'aurore. Bientôt enceinte, rien ne manque au bonheur de Psyché, sinon de connaître le visage et le nom de son amant nocturne. Ses sœurs, en visite, sont folles de jalousie face à tant de bonheur. Elles la raillent en déclarant que le mystérieux amant n'est rien d'autre qu'un monstre horrible. Piquée par la curiosité et inquiète, elle profite du sommeil de son amant pour allumer une lampe et percer le mystère. Elle découvre alors le plus magnifique des jeunes hommes assoupi. Une goutte d'huile tombe sur l'épaule du dieu qui se réveille et, furieux, s'enfuit.

Psyché essaie alors de retrouver son amant et erre de temple en temple. Enfin, elle parvient au palais d'Aphrodite qui l'y retient et la soumet à toutes sortes d'épreuves, comme une esclave :

* Elle doit trier un énorme tas de grains mélangés en une soirée, mais les fourmis, prises de pitié, l'aident dans sa tâche et le tas est trié à temps.

* Elle est contrainte de lui apporter de la laine de moutons à la toison d'or, qui paissent dans un pré au-delà d'une dangereuse et profonde rivière. Un roseau, compatissant à l'infortune de la jeune femme, lui indique la marche à suivre.

* Elle doit chercher de l'eau du Styx, à même la source. Cette dernière se situe au sommet d'une haute montagne gardée par des dragons. Lors de son ascension, c'est l'aigle de Zeus lui-même qui vient à son secours et va pour elle chercher de l'eau du styx qu'il rapporte dans une fiole.

* Enfin, elle part demander à Perséphone une parcelle de sa beauté, à mettre dans une boîte. Épuisée, elle songe à mettre fin à ses jours. Elle est sur le point de se jeter d'une tour lorsque la tour se met à lui parler, la convaincre de rester en vie et lui indique même comment réussir à demander une parcelle de beauté à Perséphone. Mais la curiosité la perd à nouveau : elle ouvre la boîte et aussitôt, tombe dans un profond sommeil.

Ranimée par le baiser d'Éros, toujours épris d'elle, elle triomphe finalement du courroux de la déesse, et épouse le dieu. Ainsi, elle devient elle-même déesse et il lui pousse des ailes de papillon.

Elle lui donne une fille : Volupté

Source : Wiki


Pour quoi elle perd Eros ? PARCE QU ELLE A OSE LE REGARDER ALORS QU'IL DORMAIT ! Elle a osé désobéir ! Elle a vu l'amour, elle a goûté à son festin ! Elle a dormi avec lui, elle a fait l'amour avec lui ... Il lui avait interdit de le voir ... il se voyait dans le noir, s'ébattait avec tendresse et passion ... et puis un soir il s'endort ... curieuse, elle prend une lampe à huile ... elle voit alors sa beauté ... et tellement qu il est beau elle en tremble ... l'huile tombe sur lui il se brûle se réveille et s'enfuit ! Bon sang, l'amour est parti PARCE QUE VOUS L AVEZ VU, VOUS L AVEZ CONNU : vous avez désobéi !!! Vous avez voulu percer le mystère de l'amour, vous l'avez senti contre vous, vous avez voulu le regarder en face ... Et voilà qu'il s'éclipse ... alors comme Psyché vous êtes seul au monde, vide et vidée ... il n'y a plus rien dans le coeur et vous cherchez partout ! Et vous rencontrez la mère de l'Amour qui n'est autre que la déesse de l'infidelité, du plaisir, de la beauté et... de la jalousie ! Elle est jalouse d'une humaine ! Elle va alors la tester, l'initier. Elle va réussir, elle va passer les tests symboliques : descente aux enfers, patience fourmis), acceptation de l'aide, apprentissage (elle apprends des animaux et des plantes bref de la vie !). Tout à la fin, quand elle a tout traversé, l'Amour revient de lui-même. Elle est transformée, elle peut le voir, elle peut vivre avec lui. C'est l'image du papillon qui sort de la chrysallyde. Elle devient un papillon. Elle intègre l'Olympe.
Il est important de savoir que l'amour vous transforme ... c'est ça le sens à mon sens ... et que l'amour se transforme (Eros qui se blesse lui-même, il est brûlé par l'âme, elle le réveille). En fait Psyché vit tout ça pour pouvoir le voir à la lumière et donc symboliquement être consciente de son amour ? Elle perd l'amour parce qu'elle n'est pas consciente qu'elle l'aime ? Elle le perd car elle veut percer son mystère ? C'est ce dernier point que donne le mythe. En voulant percer, voir le mystère, elle se retrouve seule, elle est initiée et finit par voir la beauté de l'amour à la lumière et son mystère. Pas d'amour sans curiosité. C'est la base. Celui qui aime est curieux Wink
J'ai envie de vous dire que si l'amour s'en va, s'il est parti, il reviendra. Comme dans le mythe, vous cherchez à le voir, l'avoir dans toute sa splendeur. Pour cela il va vous initié à lui-même. Pour cela, il va vous quitter pour que vous goutiez à la solitude existentielle de l'âme. Il vous abandonne pour que vous vous aimiez d'abord. Une fois cela fait, l'amour revient à l'extérieur. Il ne fait que vous testez. Il est là, dans l'invisible. Il ne vous a pas quitté. Il vous attend ...

PS très important : C'est Zeus qui accepte qu'il s'épouse : c'est le Grand Tout qui décide quand l'amour et l'âme se réunissent, s'épousent...je n'ai donc aucun pouvoir là-dessus

Je vais relire le mythe dans toute sa splendeur et entièreté (mais pas en latin Razz) parce que je soupçonne que Psyché à la base n'est pas amoureuse : c'est Eros qui se plante la flèche dans le pied, est-elle touchée par la flèche ? J'en doute ! Si oui, l'âme est DONC la seule qui est amoureuse sans être touchée par la flèche et c'est l'amour amoureux qui devient lui-même la flèche ... Eros, divinité primordiale, démiurge deviendrait lui-même la flcèhe qu'il tire ... il n'est pas distancé comme l'archer : il est au contact et se blesse ...passionant !

_________________
Un parmi les autres, porté par l'âme du monde, je vis dans la grâce d'être vivant jusque dans la mort pour renaître et vivre à travers elle pleinement mon destin en osant sentir la puissance de ma lumière, en osant regarder la noirceur de mon ombre et dans cette unité communier avec la gloire de l'âme qui m'a choisi en l'honorant, la bénissant d'être qui elle est

"Les dieux se rient de nos théories" C.Singer

Faire que le rêve devienne la vie et l'idéal s'incarne, se matérialise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyrock.com/
Heyahe Heyaha
Mage de l'Esprit
avatar

Masculin
Nombre de messages : 991
Age : 34
Localisation : Contre un arbre ... une flèche d'Eros dans le coeur
Pratiques Occultes : Tarot,Astrologie,révélateur d'ombres,connexion avec les esprits, daimons, déverrouilleur des coeurs
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: A ceux/celles qui croient que l'amour s'énvole comme ça ...   1st Septembre 2008, 22:21

Prière à Eros :

"Je t'invoque, Origine de tout Devenir, qui
etends tes ailes sur le monde entier, Toi l'inapprochable, l'infini,
qui inspires des pensées de vie à toute âme, qui as relié toutes choses
par ton pouvoir. Premier-né, créateur de l'univers, aux ailes d'or,
être sombre, toi qui voilent les pensées toutes raisonnables et
inspires de sombres passions, toi qui vis secretement dans toutes les
âmes, tu crées le feu invisible, touchant tout être animé, le torturant
infatigablement de plaisirs, et de délices douloureux, depuis que
l'univers a existé. Tu entraines la souffrance par ta présence, toi,
parfois raisonnable et parfois insensé, toi pour qui les hommes violent
leurs devoirs par des entreprises hardies et qu'ils appellent à l'aide,
toi le sombre. Toi le dernier-né, le sans-loi, le sans-merci,
l'inexorable, l'invisible générateur sans corps des passions, archer,
porteur de torche, seigneur de toute perceptions spirituelle et de
toutes les choses cachées, seigneur de l'oubli et pére du silence, par
qui luit toute lumiére, jeune enfant quand tu nais dans le coeur,
vieillard quand tu es consommé..."

_________________
Un parmi les autres, porté par l'âme du monde, je vis dans la grâce d'être vivant jusque dans la mort pour renaître et vivre à travers elle pleinement mon destin en osant sentir la puissance de ma lumière, en osant regarder la noirceur de mon ombre et dans cette unité communier avec la gloire de l'âme qui m'a choisi en l'honorant, la bénissant d'être qui elle est

"Les dieux se rient de nos théories" C.Singer

Faire que le rêve devienne la vie et l'idéal s'incarne, se matérialise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyrock.com/
 
A ceux/celles qui croient que l'amour s'énvole comme ça ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"
» Le Nouvel-Ordre Mondial et l`Union Nord-Américaine
» Vous devez garder les yeux ouverts à tout ce qui insulte Ma Divinité
» A ceux / celles qui ont travaillé le film d'animation Persepolis
» Marie-Elisabeth Avec les Rayons d’Amour Divin, vous, agissez comme des missionnaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Salles des Arts Magiques :: Haute Magie-
Sauter vers: